COMPTE RENDU AG ID/FO DU 27 FEVRIER 2019


logoIDCADRES

Chère collègue, cher collègue adhérent(e),

Tu trouveras ci-dessous le CR de l’Assemblée Générale Académique du 27 février relative à la préparation du congrès de la Rochelle.

Après cinq ans en tant que secrétaire académique, je vais à présent me consacrer  à l’échelon national de notre syndicat.  

Matthieu ROESCH, Proviseur du lycée Paul-Emile Victor à Obernai  représentera désormais ID-FO  dans l’académie de Strasbourg.

 Amitiés syndicales

Agnès Andersen

AG iD-FO du 27 février 2019

Compte rendu de l’AGA ID-FO du 27 février 2019 – lycée Camille Sée – Colmar

La secrétaire académique accueille les personnels présents et excuse les deux membres du bureau qui n’ont pas pu se déplacer. Trente personnes participent à cette AGA.
C’est une AGA importante, la première suivant les résultats des élections. Elle doit permettre de préparer certains points du congrès de La Rochelle. La secrétaire académique remercie les adhérents de ID-FO, qui par leur vote aux élections professionnelles ont permis de conserver un siège sur les trois en CAPA
Rappel de l’ordre du jour (sans ordre de priorité)
 Election du nouveau bureau académique / élection du SA
 Désignation des délégués au congrès
 Les retraités
 Bilan financier
 Préparation du congrès autour des axes suivants :
o Détermination des mandats sur :
 Rapport moral du SG
 Modification des statuts
 Composition du BN
 Faut-il engager une intersyndicale pour la sauvegarde du paritarisme ?
 Positions du syndicat (en lien avec les ateliers de travail du congrès)
 Les conditions de préparation de rentrée dans l’académie
——————————————————-
Point 1 : Préparation du Congrès national

Rapport moral du SG (document transmis en amont) :
Le rapport moral n’amène aucune remarque particulière. Celui-ci est adopté à l’unanimité des membres votants. La SA remercie le SG pour la transmission de ce rapport aux adhérents.
Composition du BN (document transmis en amont) :
La composition du BN n’amène aucune remarque particulière. Celle-ci est adoptée à l’unanimité des membres votants. Deux membres du bureau académique représenteront l’académie de Strasbourg.

Point 2 : AG iD-FO du 27 février 2019

Modification des statuts (document transmis en amont) :
Aucune demande de précision n’est faite. La proposition de modification des statuts est
adoptée à l’unanimité des membres votants.
Question mise au débat : Faut-il organiser une intersyndicale ponctuelle sur la question de
la préservation du paritarisme ?
Des questions sont posées : Une intersyndicale pour quoi faire ? Pour défendre quoi ? Quel
intérêt pour les autres organisations syndicales ? Qu’aurait à y gagner ID-FO ? Cette question
ne serait-elle pas à évoquer au niveau des fédérations ?
A l’issue des débats, à la question Faut-il organiser une intersyndicale ponctuelle pour
défendre le paritarisme auprès du ministère ? Les membres présents à l’AGA ont répondu
NON à l’unanimité.
Cependant une contre-proposition est formulée : Afin de préserver la pluralité syndicale,
l’AGA demande une évolution du mode de scrutin pour les prochaines élections !
Point 2 : Positions du syndicat, au regard des axes de réflexion fixés pour le congrès.
Les établissements publics des savoirs fondamentaux …
Le vote de la loi sur l’école de la confiance a eu lieu mi-février. Celle-ci met en place des
EPSF. Les nombreux échanges font état des inquiétudes des personnels de direction quant à
la difficulté de mise en oeuvre de cette loi qui entraine à leurs yeux beaucoup de problèmes
ainsi qu’une perte importante de qualité du service public.
Les questions où remarques qui sont faites sont les suivantes :
 Quid de la carrière et de l’évolution des conditions de travail des CE ?
 Quid des missions et des responsabilités du CE ?
 Quid du poste d’adjoint au CE pour les EPSF (poste à profil !) ?
 Quid de la dégradation des conditions de travail des personnels administratifs des
collèges qui devraient gérer les écoles du secteur ?
 Quid de la catégorie de ces nouveaux établissements ?
 Quelle est la position des IEN sur ce sujet ?
 Quid de l’organisation du périscolaire, des demi pensions ?
 La gestion des enseignants des 1er et 2nd degrés est différente.
 Quelle est la position des élus communaux ?
 Quid de la gestion pédagogique, de la relation avec les parents ?
Sur ce sujet l’AGA exprime son opposition à la mise en place des établissements publics des
savoirs fondamentaux, tel que présenté dans le projet de loi actuel.
L’avenir des CFA …
Les CE sont en attente de réponses quant à l’avenir des CFA. La Région arrête de les financer.
Une possibilité de transformation des CFA en UFA rattachées aux pôles GRETA est envisagée.
Là encore, beaucoup des questions restent sans réponses.
 Quid du directeur de CFA (proviseur) ?
 Quid du classement des établissements en cas de disparition des CFA et donc des
apprentis dans les LP ?
L’évaluation des personnels de direction …
La question posée est la suivante : sommes-nous favorables à une évaluation des personnels
de direction adjoints par leur chef d’établissement ?
A l’issue des débats, il ressort que l’AGA est favorable au maintien d’une évaluation par
l’autorité académique.
L’AGA souhaite une vraie prise en compte de la situation des adjoints de gros établissements
perdant de l’argent lors de mutations « promotions » sur des établissements de petites
catégories. Une clause de sauvegarde du salaire pendant trois ans serait à envisager.
En outre, le point de la rémunération complémentaire des personnels de direction en cité
scolaire est aussi à étudier.
L’AGA demande également une équipe de direction complète dans chaque établissement (P,
PA et CPE).

Point 3 : Désignation des délégués participants au congrès de La Rochelle

Participeront au congrès : Myriam DECHANET et Agnès ANDERSEN, en leur qualité de
membre du bureau national. Elles seront accompagnées par Valérie BROUSSOLE, Matthieu
ROESCH et Éric SPEICHER.

Points 4 : Les retraités

Nombreux sont les retraités encore adhérents à ID-FO. Ceux-ci peuvent déjà bénéficier des
actions d’ID-FO dans le cadre de la défense de leurs droits. De plus, une proposition de
création d’actions relatives à la convivialité est à l’étude au niveau national.

Point 5 : Les conditions de préparation de rentrée dans l’académie

Il faudra faire remonter lors des prochaines réunions avec les autorités, la question de la
façon inappropriée dont ont été déléguées les DHG au regard des prévisions d’effectifs,
notamment dans les lycées. Cette situation a entrainé une dégradation importante du climat
social dans de nombreux établissements.
Point annexe : Concernant la généralisation des lycées 4.0 à la rentrée 2019, il s’avère que
nombre de lycées ne souhaitent pas se lancer dans cette démarche initiée il y trois ans par la
Région. Entre la réforme du lycée, MBN, il ne leur semble pas opportun de passer au 4.0 !

Point 6 : Bilan financier

Le bilan financier est adopté à l’unanimité.

Point 7 : élections au sein du BA

Trésorier :
Éric SPEICHER.
Secrétaire académique :
Agnès Andersen ne se représentant pas pour se consacrer à l’échelon national, Matthieu
ROESCH lui succède.