COMPTE RENDU AUDIENCE Risques Psycho Sociaux avril 2018


 Compte Rendu Audience RPS

Chère collègue, cher collègue,

Suite à notre demande d’audience sur les RPS des personnels de direction, ID-FO a été reçu par la Rectrice le 18 avril 2018 en présence du Secrétaire Général de l’Académie et du DRH. La délégation était composée d’Agnès Andersen, proviseure du lycée Marc Bloch, et de Matthieu Roesch, proviseur du lycée Paul-Emile Victor.

L’objectif de cette demande d’audience était d’alerter l’administration sur la question de nos RPS mais également de faire des propositions concrètes qui répondent aux besoins des personnels de direction. Il n’était pas question de mettre en cause des personnes, mais bien de pointer objectivement des fonctionnements tout en étant conscients des contraintes des services. Nous avons demandé à la Rectrice de faire remonter au Ministre les éléments que nous avons portés à sa connaissance.

Nous nous sommes exprimés très librement en appuyant notre argumentation sur des exemples concrets tout en insistant bien sur le fait que notre propos ne concernait pas les situations individuelles de personnes en fragilité personnelle.

Le constat fait par ID-FO est que les personnels de direction, d’une manière assez générale, vivent mal (problèmes de sommeil, problèmes de santé divers liés au stress, impacts sur leur vie personnelle).
Le faible pourcentage d’arrêts de travail (1,5%) ne doit pas masquer la réalité car les personnels de direction ne s’autorisent pas à s’arrêter alors que leur état de santé l’exigerait.

Lors des échanges que les représentants syndicaux ID-FO peuvent avoir avec les personnels de direction, ceux-ci expriment un ressenti de difficultés et de situations conflictuelles en augmentation. Il n’est pas rare qu’ils fassent part d’abattement voire de démotivation.

Comment en serait-il autrement quand les personnels de direction doivent en faire toujours plus, toujours plus vite, obtenir plus de résultats sans moyens humains supplémentaires, avec des outils informatiques chronophages et mal conçus ? Comment en serait-il autrement lorsque les personnels de direction se retrouvent en première ligne pour essuyer les plâtres de réformes menées au pas de charge sans tenir compte de la réalité des établissements ? Comment en serait-il autrement quand ils doivent suppléer à l’incompétence ou à l’absence non remplacée de collaborateurs ? Comment en serait-il autrement quand les professeurs absents ne sont pas remplacés ? Comment en serait-il autrement quand les établissements sont devenus le déversoir de toutes les politiques publiques, quand les sollicitations et injonctions des autorités de tutelle sont toutes prioritaires ? Comment en serait-il autrement quand les personnels de direction se voient transformés en simples exécutants alors qu’ils avaient choisi ce métier pour être des pilotes pédagogiques ? Comment en serait-il autrement quand la confiance et le soutien de la hiérarchie semblent parfois bien faibles ?

Comment pourrait-il en être autrement quand la rémunération n’est en adéquation ni avec la charge de travail, ni avec les responsabilités et quand les perspectives de carrière sont limitées ?
Les personnels de direction sont placés dans une situation où ils ne peuvent pas faire bien leur travail. Pour ID-FO, cette situation n’est pas acceptable et est directement responsable du mal-être au travail.

Propositions d’ID-FO :

 Informer et former des personnels de direction sur la question de leurs propres RPS (dans le cadre des bassins par ex)
 Réaliser une enquête sur le bien-être au travail auprès des personnels de direction de l’académie afin d’établir un diagnostic exact pour élaborer des propositions
 Missionner le CHSCTA sur les RPS des personnels de direction
 Identifier clairement les interlocuteurs RH pour les personnels de direction
 Mettre en place une équipe de personnels de direction TZR afin que les personnels de direction puissent s’arrêter lorsque leur santé l’exige
 Remplacer les collaborateurs absents et à temps partiel : personnels administratifs, CPE, adjoint gestionnaire, sans attendre
 Remplacer les professeurs absents

Pendant l’heure qu’a duré l’audience, nous avons bénéficié d’une écoute polie. Nos interlocuteurs ont noté les différentes propositions. Concernant la demande d’une enquête sur le bien-être au travail des personnels de direction, la Rectrice a estimé qu’il serait délicat que le rectorat procède à une enquête uniquement pour une catégorie de personnels, que notre organisation syndicale peut le faire si elle le souhaite.

ID-FO prend acte d’avoir obtenu une audience de la Rectrice sur la question des RPS des personnels de direction. Nous regrettons toutefois que la teneur des interventions de nos interlocuteurs, suite aux problématiques posées, n’ait pas montré que notre hiérarchie mesure à quel point la dégradation des conditions de travail a un impact sur la santé et le moral des personnels de direction, et à quel point la situation est sérieuse.

En tout état de cause, cette audience ne représente qu’une étape supplémentaire de notre action pour faire prendre en compte les RPS des personnels de direction et amener notre hiérarchie à mettre en place une vraie politique de prévention.

ID-FO suivra avec vigilance les réactions des autorités académiques sur ce sujet qui nous apparait prioritaire.

Le Bureau Académique