COMPTE-RENDU COMMISSION BLANCHET 16 juillet 2020


 logoIDCADRES

Notes Commission Blanchet du 16 juillet – 8h15 à 10h30

En remplacement de la réunion prévue initialement le 1er juillet 2020.

Madame la Rectrice remercie les personnels de direction engagés face à la complexité de la situation, de la période, de l’environnement et demande à ce que nous transmettions le message à tous nos collègues.

Mais elle demande également à ce que les personnels de direction entendent que les services sont aussi sous tension et ont dû faire face aux difficultés. Seul un travail collectif et collégial peut permettre de surmonter les difficultés.

Madame la Rectrice rappelle qu’il est nécessaire d’envisager une rentrée dans un cadre dégradé.

Elle introduit Monsieur J.P. Geneviève nouveau DASEN 67,  arrivant de l’Académie d’Amiens.

ID-FO rappelle l’extrême fatigue des personnels de direction, les problèmes de calendriers, les dotations évolutives nécessitant des calculs de répartition, la réunion des équipes, la gestion de la période estivale et des travaux sans agents en congés ….

 COVID-19

Le Haut Conseil Santé Public indique qu’il convient d’anticiper l’organisation de la rentrée et de soulager les contraintes sur les transports (coûts pour le Conseil Régional 400 M€).

ID-FO rappelle que les LV, les spé, le transport, la ½ pension sont d’autant de points d’entrée pour le

développement de la propagation du virus. Une réduction/limitation du mixage du public pour cantonner une classe à une salle permettant de ne pas fermer tout un lycée est impossible.

Madame la Rectrice répond qu’il fallait avoir cet élément d’étanchéité des groupes à l’esprit dans la construction de la rentrée. Elle sait que cela est difficile mais il vaut mieux fermer une classe considérée comme étant un cluster plutôt que tout un établissement.

Devoirs faits

Pas de délégation car des établissements n’ont pas saisi les HSE empêchant une vision globale du coût et des besoins. Madame la Rectrice précise que l’année prochaine la saisie devra se faire en fin de mois et que sans cette saisie ses services considéreront que les heures n’ont pas été faites.

Dialogue de gestion

Pour répondre à la demande d’ID-FO d’avoir une dotation fixe le plus tôt possible, Madame la Rectrice propose de réunir dans un dialogue de gestion les établissements pour lesquels il y a le plus de variations (effectifs, structure, ….). Calendrier, octobre N-1. Objectif de sécuriser la prévision des effectifs, responsabiliser les chefs d’établissement.

Madame La Rectrice veut renforcer les liens entre les DASEN et les personnels de direction en terme d’accompagnement dans la gestion des moyens (prioritairement en collège et, si cela est faisable, en lycée). ID-FO restera vigilant quant au respect de notre autonomie dans la répartition et plus particulièrement dans ce qui est communément appelé marge.

Affectation – situation des STMG

Seuls le projet de l’élève et sa réussite prévalent. Des ouvertures ont été actées cette année mais il n’y a pas de volonté de continuer leur augmentation. Des établissements ont jusqu’à 70 redoublants (voeu 1 stmg – voeu 2 redoublement !). Madame la Rectrice fait remarquer qu’il serait bon de revoir la carte scolaire, cependant les élections en cours et à venir ne le permettront pas.

Bilan de l’affectation

Bilan compliqué alors que des divisions ont été ouvertes fin juin.
Haut Rhin, élèves affectés – Bas Rhin 30 cas en attente (5 autour de Haguenau et 25 sur Strasbourg).
Une demande de la DGESCO à ouvrir des sections de STS pour absorber l’augmentation des bacheliers.
Madame la Rectrice réserve sa réponse surtout au vu des problèmes de RH.

Spécialités en LG utilisation de la marge

 La DOS dispose d’une réserve que nous vous encourageons à solliciter. Nécessité d’argumenter pour que ce soit recevable.

 HSE

Concernant la marge dans les DHG, les élèves décrocheurs sont et restent la priorité. Madame la Rectrice précise qu’il n’existe pas de moyens complémentaires mais que nous pourrons utiliser les sous-services d’enseignants (LG) pour organiser des parcours. Elle rappelle qu’il est nécessaire de mobiliser les équipes autour de l’école ouverte et des vacances apprenantes de fin août.

Examens et PFMP

Proposition de mettre en place les PFMP en début d’année pour permettre la mise en place des examens de rattrapage (session de septembre).

La question des examens et la difficulté de leur mise en place ont été remontées par les recteurs mais il n’y a pas de solution simple. La période de fin août a été écartée. Il faudra donc gérer l’accueil des montants et la session de rattrapage en parallèle.

S.Klein, CSAIO précise que les périodes de découverte ont été décalées après le 15 septembre et que les LS sont valables jusqu’au 4 sept.

LCA en collège

Difficulté à mobiliser une marge quasi inexistante pour la mise en place de groupes de LCA en particulier si le nombre d’élèves est conséquent.

Pas de solution, chacun doit trouver la sienne dans le respect du courrier de la Rectrice qui interdit les tirages au sort et autre écrêtages.

CFA Académique

 Inquiétudes quant à la place du C.E. dans l’organisation du CFA Académique. Madame la Rectrice propose de réunir les intéressés en septembre. M. Chantier précise que les C.E. seront présents dans la gouvernance au travers de leur présence dans le conseil de perfectionnement.

Madame la Rectrice conclut par des remerciements aux chefs d’établissement et des mots d’encouragement aux chefs d’établissement  adjoints.

Michael Grandgeorge et Matthieu Roesch