COMPTE-RENDU COMMISSION BLANCHET 20 AVRIL 2020


 

 logoIDCADRES

 

Compte rendu de la Commission Blanchet du 20 avril 2020

 

 ODJ : Reprise suite au confinement.

 

 Dans un premier temps, Madame La Rectrice a rappelé les propos du 1er Ministre et du Ministre des Solidarités et de la Santé, qui se sont exprimés la veille  lors de la conférence de presse.

La priorité est la sécurité et la santé des français mais il ne faut pas négliger l’économie dont l’école est un élément déterminant pour la reprise. La perte de croissance pour notre pays est de 8%. Il s’agit de la plus forte récession depuis 1945 d’où la nécessité d’un retour à l’école pour les élèves si l’on souhaite avoir des parents qui puissent retourner travailler.

Le gouvernement dévoilera, la semaine prochaine, un protocole qui fixera les conditions nécessaires pour accueillir les personnels de direction, les enseignants, les élèves. Il se prononcera également sur le matériel (masques, gel, …) et sa distribution. Ce préalable, défendu au national, a clairement été validé pour passer rapidement à nos propositions et à des échanges à partir des questionnements qu’elle a exprimés.

Madame La Rectrice, consciente que cette reprise ne pourra se faire qu’avec les personnels de direction, a tenu à entendre les propositions de leurs O.S. en tout premier (lundi matin 8h30 !). Et ID-FO n’a pas hésité à faire entendre sa voix et à formuler des propositions réalistes qui tiennent compte de la charge de travail qui nous incombe depuis le début de la crise.

Madame La Rectrice a demandé si nous étions en capacité d’estimer le nombre de personnels et d’élèves touchés par la maladie. Ce à quoi ID-FO a répondu que quoique connaissant un certain nombre de situations cela nous semblait davantage relever d’un travail de l’ARS mais a néanmoins suggéré aux services une enquête sur ces questions médicales. Madame La Rectrice n’a pas retenu cette proposition.

La reprise sera progressive et de nombreuses questions restent en suspens :

- De nature territoriale ? Et est-ce que la reprise sera possible dans le Haut-Rhin dès le 11 mai ?

- D’organisation du temps scolaire ?

- Des niveaux scolaires concernés ?

Les responsabilités sont de plusieurs ordres :

- Assurer la sécurité (la nôtre),

- Assurer la sécurité et la santé des personnels et des élèves,

- Assurer la continuité du service public en raison de son rôle majeur dans l’économie.

 La question du volontariat des enseignants a été abordée. ID-FO a fait part de sa réticence car le risque est réel de se retrouver avec peu de volontaires pour beaucoup d’élèves, l’obligation de devoir gérer des administratifs mécontents et des professeurs volontaires mécontents de ne pas avoir en face d’eux uniquement leurs élèves et, de fait, de se retrouver en difficulté.

  ID-FO a formulé les propositions suivantes :

- Réflexion sur la mise en route et courrier clair de Madame La Rectrice adressé aux personnels de direction,  aux enseignants et aux parents. Ceci permettant à chaque personnel de direction de se positionner dans un cadre académique découlant du cadre ministériel et qui est en quelque sorte le bilan des consultations qu’elle aura menées. Ceci pour éviter aux personnels de direction de se retrouver en première ligne.

- ID-FO propose de diviser les classes en 2 groupes (groupe A en semaine A et groupe B en semaine B). Les autres ont des devoirs donnés par les enseignants lorsqu’ils les ont en cours.

- ID-FO demande un accompagnement des corps d’inspection sur ce que doivent faire les enseignants avec les classes qui seront amenées à être en établissement, avec celles qui ne le seront pas.

- Pas d’internat.

- Pas de DP (les élèves apportent leur repas – question de la chaine du froid posée) ou si c’est trop compliqué, cours avec un groupe le matin et un autre l’après-midi (c’est à la collectivité d’adapter les transports dans ce cas).

- Les collectivités territoriales gèrent le nettoyage et la désinfection.

- Demande de visio conférence avec tous les personnels de direction avant le 11 mai.

 - De plus ID-FO propose, dès la reprise, de prendre un temps sans élèves pour faire un état des lieux et mener une réflexion avec les enseignants sur les cours en présentiel et ceux assurés en télétravail.

O  Capacité d’accueil des salles pour respecter les distances conseillées.

O  Choix des niveaux que nous considérons comme prioritaires. Madame La Rectrice a dit qu’elle adhérait à ce principe de temps de réflexion et a dit que les établissements auraient une marge de manœuvre dans le choix des niveaux considérés comme prioritaires.

O Disponibilité des locaux.

O Présence et rôle des personnels.

O Organisation des déplacements dans l’établissement en prenant appui sur le plan d’évacuation déjà existant dans les établissements

O Gestion bienveillante des personnels en situation « particulière ».

 ID-FO propose également de faire un point d’étape quelques jours après la reprise pour un état des lieux de la reprise et de nos difficultés.

Madame La Rectrice a conclu la réunion par des remerciements aux établissements qui assurent l’accueil des enfants des personnels soignants et sociaux ainsi que ceux qui assurent le soutien scolaire durant ces congés.

Une prochaine réunion devrait se tenir la semaine prochaine (après le 27/4) lorsque le cadrage national sera posé.

 N’hésitez pas à nous faire parvenir vos réflexions, questions et difficultés à Bureau ID-FO bureau.idfo@gmail.com

 Michael Grandgeorge et Matthieu Roesch